Productivité en hausse, taux d'erreurs en baisse